ETF de distribution

La dénomination « ETF de distribution » fait référence au traitement des dividendes versés par les sociétés sous-jacentes. Un ETF de distribution choisit de ne pas réinvestir en interne ces produits, mais de les distribuer aux investisseurs qui ont acheté des parts du fonds. Ainsi, en optant pour un ETF distribuant, l’investisseur recevra des distributions régulières. Ceci est bien sûr valable si les entreprises dans lesquelles l’ETF investit versent effectivement des dividendes ; les distributions passées ne sont pas un indicateur fiable de l’évolution future.
Distribution of dividends.svg

Pourquoi choisir un ETF de distribution ?

  • Générer un revenu supplémentaire régulier
  • Possibilité d’utiliser les dividendes pour financer des dépenses ou un mode de vie
  • Possibilité de réinvestir les distributions de la manière souhaitée
  • Dans certaines juridictions, le régime fiscal pourrait être plus favorable pour les ETF de distribution.

Ce qu'il faut retenir des ETF de distribution

Un ETF de distribution ne cherche pas à exploiter l’effet de capitalisation. Cela se produit lorsque les dividendes sont utilisés pour acheter de nouvelles actions du fonds, ce qui entraîne une augmentation exponentielle de la valeur de l’investissement au fil du temps. De plus, un ETF de distribution implique une gestion active si l’investisseur décide de réinvestir ailleurs les dividendes, ce qui implique d’investir plus de temps et d’efforts.

Exemple d’un ETF de distribution : VanEck Morningstar Developed Markets Dividend Leaders UCITS ETF

En sélectionnant 100 actions mondiales en fonction de leur rendement en dividendes, de leur résilience et de leur croissance, cet ETF effectue des distributions régulières. Il pourrait donc s’agir d’un choix idéal pour les investisseurs à la recherche d’un revenu. Il convient toutefois de noter que rien ne garantit que les entreprises qui ont versé des dividendes dans le passé continueront à le faire à l’avenir.