ETF minier

Investissez dans le secteur minier

Comment investir dans la hausse des prix des métaux, dans un contexte où la demande augmente et l'offre est réduite ? Le cours des actions des sociétés minières suit la hausse des prix des métaux. Le VanEck Global Mining UCITS ETF (ETF Minier) offre un moyen simple mais efficace d’investir dans ce thème d'investissement porteur.

Mining ETF - Fund Overview

VanEck Global Mining UCITS ETF

  • L'ETF minier est le premier ETF européen à offrir un éventail large de titres miniers internationaux.
  • Permet de se protéger contre l'inflation
  • Le fonds couvre les principaux producteurs de matières premières (notamment l'or, l'argent, le cuivre, le nickel, le zinc et le minerai de fer)
  • Métaux pouvant soutenir la transition vers une économie sans carbone
  • La demande de métaux augmente fortement partout dans le monde
GDIG

Détails de l'ETF

Détails de l'ETF

Basis-Ticker: GDIG
ISIN: IE00BDFBTQ78
TER: 0.50%
AUM: $820,4 Mio (au 27-05-2024)
Classification SFDR: Article 6

Faibles risques

Rendement potentiellement plus faible

Risques élevés

Rendement potentiellement plus élevé
1
2
3
4
5
6
7

Risques de l'ETF Minier : risque lié aux marchés émergents et risque lié à l'investissement dans des sociétés plus petites, tel que décrit dans les principaux facteurs de risques, le KID et le Prospectus.

L’ETF minier suit un indice diversifié

L'ETF minier suit l’indice S&P Global Mining Reduced Coal Index. L’indice a les paramètres suivants :

Largement diversifié à travers plus de 130 participations, dont la plupart sont des actions de grande capitalisation.

Les sociétés minières possèdent des gisements d'or, d'argent, de cuivre, de nickel, de zinc, de lithium, de minerai de fer, etc.

La priorité est donnée aux actions liquides dont les volumes de transactions sont relativement élevés.

Holds the most liquid stocks

L’ETF minier permet de profiter facilement de la hausse des prix des métaux

L'ETF minier investit dans les métaux qui servent à la transition énergétique

Éoliennes, panneaux photovoltaïques et voitures électriques ont en commun l’utilisation des métaux pour leur fabrication (voir ci-dessous).

  Applications d'énergie Automobile Autre
 
Éolien Solaire
Photovoltaïque
Stockage de l'énergie
Véhicules
électriques
Moteurs
électriques
Capture et
stockage du
carbone
Diodes à émission de lumière
Aluminium
     
 
     
Chrome
     
 
     
Cobalt
     
 
     
Cuivre
     
 
     
Indium
     
 
     
Plomb
     
 
     
Lithium
     
 
     
Molybdène
     
 
     
Néodyme*
     
 
     
Nickel
     
 
     
Argent
     
 
     
Acier
     
 
     
Zinc
     
 
     

 Application Mining ETF Métaux

Source : BofA Merrill Lynch.
*Mandataire pour les terres rares.

Se prémunir contre l’inflation grâce à l'ETF Minier


L'augmentation de la demande et l'insuffisance de l'offre dans un contexte d'instabilité géopolitique poussent les prix des métaux à la hausse. Cette tendance permet de se prémunir contre l'inflation. En effet, alors que la demande augmente en raison du développement des technologies vertes et des économies émergentes, les sociétés minières n'ont pas pu développer de nouvelles installations, ce qui a entraîné une pénurie de l'offre.

.

Principaux facteurs de risque de l'ETF minier

Icon

Les investissements dans les ressources naturelles et les sociétés du secteur des ressources naturelles, qui comprennent les sociétés actives dans l’agriculture, les énergies alternatives (par exemple, l’eau et les énergies de substitution), les métaux de base et industriels, l’énergie, les produits de la sylviculture et les métaux précieux, sont très dépendants de la demande, de l’offre et du prix des ressources naturelles, et peuvent être considérablement influencés par des événements liés à ces secteurs d’activité, notamment les développements politiques et économiques internationaux, les embargos, les barrières douanières, l’inflation, les conditions météorologiques et les catastrophes naturelles, les maladies animales, les limites concernant l’exploration, les fluctuations fréquentes de l’offre et la demande de ressources naturelles, entre autres facteurs.

Icon

Les investissements dans les pays émergents sont soumis à des risques spécifiques, et les titres sont généralement moins liquides et moins efficaces, et les marchés des titres peuvent être moins bien réglementés. Les risques spécifiques peuvent être accrus par les fluctuations des devises et le contrôle des changes ; imposition de restrictions sur le rapatriement de fonds ou d’autres actifs ; interférence du gouvernement ; inflation plus élevée ; incertitudes sociales, économiques et politiques.

Icon

Les titres des petites entreprises peuvent être plus volatils et moins liquides que ceux des grandes entreprises. Comparées à de grandes entreprises, les petites entreprises possèdent parfois un historique d'activité plus récent, elles peuvent disposer de moyens financiers moins importants, être moins résistantes à la concurrence, avoir une gamme de produits moins diversifiée et être plus sensibles aux pressions du marché. Le marché d'échange de leurs titres est parfois plus restreint.

Veuillez nous contacter pour en savoir plus :